Notice: unserialize() [function.unserialize]: Error at offset 0 of 336 bytes in /home/albumsta/www/include/functions.inc.php on line 1293

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at /home/albumsta/www/include/functions.inc.php:1293) in /home/albumsta/www/include/page_header.php on line 101
Congo 1959 0051 | ALBUM DE STAN - KIS

Accueil / ERNST Jean-Luc /

Congo 1959 0051

Voir le verso
Congo 1959 0051.jpg Congo 1959 0051.jpg Congo 1958 51 007 Miniatures Congo 1959 0106 Congo 1958 51 007 Miniatures Congo 1959 0106 Congo 1958 51 007 Miniatures Congo 1959 0106 Congo 1958 51 007 Miniatures Congo 1959 0106 Congo 1958 51 007 Miniatures Congo 1959 0106 Congo 1958 51 007 Miniatures Congo 1959 0106 Congo 1958 51 007 Miniatures Congo 1959 0106


Cérémonie à l'occasion du départ du préfet de l'Athénée, Albert Cormeau.

A: Mme CORMEAU, B: ?, C: Albert CORMEAU, D: ?, E: ?, F: Mlle LEHRO ?, G: ?, H: Jacqueline ROBERT.


Ajoutée le
Mardi 6 Août 2013
Mots-clés
1959, Athénée

2 commentaires

  • DASSY Jacques - Mercredi 13 Novembre 2013 00:39
    Une anecdote un peu particulière à propos de Jacqueline Robert...
    Jacqueline - sœur de Max et fille des patrons du Stanley -, que l'on voit ici prononcer un petit discours à l'occasion du départ du préfet Cormeau vers d'autres fonctions, nous l'avons connue comme élève... puis comme prof à l'Athénée. Elle est rentrée en Belgique vers 1955 pour faire ses études universitaires (philologie romane, crois-je me souvenir) et est revenue en 1959. Quoique "romane", elle a remplacé Mme Theunissen, prof de latin/grec en congé de maternité, et je l'ai eue comme prof. pendant quelques mois.
  • DASSY Jacques - Vendredi 9 Août 2013 19:57
    C'est en 1959, en effet, que M Cormeau a terminé ses fonctions de Préfet de l'Athénée pour occuper un poste administratif, toujours à Stan.

    M. Cormeau était appelé le "plek" (ou "pleko") par les élèves. Je ne sais vraiment pas d'où lui est venu ce surnom. Il était assez froid avec les élèves et nous le considérions plutôt comme un homme sévère, mais juste.

    Quelques jours après son départ, Gérard Pacoret (élève de ma classe) et moi avons organisé une collecte parmi les élèves, collecte destinée à lui offrir un cadeau collectif. Je me souviens que le montant récolté dépassait les 500 F. Nous lui avons acheté (je ne sais plus où) un gros briquet de bureau, un véritable objet de luxe et, à deux, nous sommes allés lui porter cela en ses nouveaux bureaux. Il nous a reçus très aimablement et nous a même offert un coca-cola bien frais. Après une petite conversation dont je ne me souviens plus, il nous a gentiment remerciés et, à notre grande surprise, il nous a demandé de bien remercier également tout le monde de la part du "plek". Il était donc au courant...

    L'anecdote ne se termine pas tout à fait là... Comme il y avait un petit reliquat de la collecte, Gérard et moi (lui 16 ans, moi, 15), sans vergogne, nous sommes allés nous offrir un "mazout" (whisky-coca) au Phare, le restaurant-taverne-cinéma le plus proche du nouveau bureau de M Cormeau.

    Je sais... Ce n'est pas tout à fait bien, ce que nous avons fait là. Mais bah! Il y a prescription, n'est-ce- pas?
Nombre de pages vues (miniatures ou images) : 2097094
Consultations des 10 dernières minutes : 11
Nombre de pages vues des 60 dernières minutes : 50
Nombre de consultations d'hier : 904
Nombre de visiteurs des dernières 24h : 90
Visiteurs des 60 dernières minutes : 7
Visiteur(s) récents: 1